Bienvenue chez MOLEX, le créateur de chômeurs

3112008

200811070953zoom.jpg



 

Ce blog est pour nous tous, salariés de Villemur/Tarn, qui allons être au chômage dans un contexte économique le plus exécrable de ces 50 dernières années,  et qui sommes en colère face à cette direction abjecte qui n’hésite pas à mettre à mort l’ensemble de ses salariés sous couvert d’une crise financière qui nous dépasse tous et pour laquelle nous ne pouvons rien..(et surtout dont nous ne sommes que les victimes une fois de plus !).

 

Le site de Molex à Villemur/Tarn devrait fermer ses portes au mois de Juin 2009. (Du moins, c’est ce que la direction a annoncé le 23 octobre 2008, mais aujourd’hui, cette date parait bien compromise. De plus, suite à la retenue de nos 2 dirigeants M.Kerriou (co-gérant) et C.Colboc (DRH), un accord de sortie de crise a été signé qui prolonge de 4 mois la date de fermeture de Villemur sous conditions…)

1.2 millions d’euros de bénéfice en 2008, n°2 des fournisseurs de PSA (classement effectué par PSA lui même), n°1 en terme de qualité en Europe, tout ça ne suffit plus pour la finance américaine… Molex Inc. a racheté l’entreprise Connecteur Cinch au groupe SNECMA (qui était une entreprise d’Etat à l’époque – actuel SAFRAN) en 2004 pour doubler ses parts de marché en Europe, 4 ans plus tard, ils ferment le seul site restant de l’ex Connecteur Cinch, celui de Villemur/Tarn (31340), un des derniers sites de la machine financière Molex en France…

 

200811071594zoom.jpg

 

Connecteur Cinch a été crée par le groupe LABINAL qui a été racheté en 2000 par SNECMA. Au moment de se rachat, SNECMA a annoncé que la division automobile de LABINAL (connecteur CINCH)  ne les intéressait pas, et qu’a terme, cette division serait revendu en garantissant que l’activité serait maintenu à Villemur/Tarn. (voir cet article de la Depêche ou le PDG de SNECMA de l’époque dit : »Je ne suis pas pas un fossoyeur d’entreprise. »). Malgré tout, le projet de cession à Molex implique déjà des concessions sur l’emploi : « une chaîne d’étamage, pourtant performante sera fermée et ses cinq employés reclassés. De plus, 15 personnes de services comme l’entretien, le gardiennage, la restauration devraient être « externalisées »

 

La Vente de Connecteur CINCH à MOLEX Inc. est conclu en 2004 (voir cet article de la Depêche) et les 1eres craintes sont là…(voir cet article de la Depêche).  En effet, on ne peut que craindre le pire quand on sait que MOLEX, une entreprise familiale à l’origine, est contrôlé à majorité par les fonds de pensions Américains…

On peut lire dans « les echos » du 4 Novembre 2003 : « Molex devrait conserver la fabrication française de connecteurs car l’usine de Villemur-sur-Tarn « a été restructurée et est devenue très compétitive avec des machines modernes… dit Jean-Claude Lepage, président de Cinch. Cinch est bien positionné auprès des constructeurs automobiles français ». »

Dès les 1er mois, les élus, alertés par les syndicats, font déjà de grand discours : voir cet article de la Depêche

Un an après le rachat, la valse de la finance commence : la direction Europe de MOLEX Automotive (branche automobile de la societé MOLEX Inc) commence à réorganiser (fermeture du site CINCH Portugal, fermeture du site CINCH en Inde, Bureau d’études de Montigny…), supprime les primes d’intéressement sur le bénéfice, transferts de production dite « pas assez rentable » sur les belles usines de Slovaquie (KOSICE) et de Chine toutes neuves.

Il faut quand même savoir que la division Automotive de Molex était, avant le rachat de Connecteur CINCH, déficitaire et que c’est en partie grâce à cette acquisition que cette division est devenue bénéficiaire dès la 1ere année…(en doublant ses parts de marchés en Europe).

Ce qui n’est pas étonnant car tout le monde sait que ce rachat à été une aubaine pour MOLEX : Connecteur CINCH était à l’époque un concurrent direct de la société MOLEX, une grande partie du chiffre d’affaires étant généré avec PSA (Peugeot/Citroen), MOLEX n’étant que très peu implanté chez PSA… D’une pierre 2 coups, MOLEX sera désormais seul à vendre nos produits à PSA…

Dollars, Yeah !! Billions Dollars !

Molex Villemur a réalisé un excellent exercice 2008, tout comme en 2007. C’est un établissement profitable avec du personnel hautement qualifié et reconnu par nos clients, qui a, de plus, des propositions de développement de fabrications nouvelles, rejetées sans discussion, par la Direction Générale (qui les fait certainement industrialiser ailleurs car ce sont des projets très rentables…). Cela ajouté à tout ce que nous avons perdu depuis le passage à Molex, démontre bien que le développement du site de Villemur, promis lors du rachat, n’était vraiment pas à l’ordre du jour de la Direction du Groupe, bien au contraire. Le Groupe a également gaspillé 200 millions de $ en 2008 pour des rachats d’actions afin de maintenir les cours. Augmentation de 36% des dividendes versés aux actionnaires ( 75 M$ contre 55M$ en 2007)…

Molex Inc. en quelques chiffres : c’est environ 33 000 salariés dans une 40ene de site implantés dans tout les pays du monde sauf l’Afrique (évidemment…)…

C’est un chiffre d’affaires de 3,3 milliards de dollars, c’est 2,4 milliards de dollars de capitaux propres et enfin brasse près de 700 millions de « Cash Flow » !! Avec tout cet argent, Molex pourrait être une banque !! Il faut donc comprendre que Molex n’a pas besoin d’emprunter pour racheter moultes entreprises comme l’était Connecteur CINCH…et que Molex n’est pas à son coup d’essai en France en terme de pillage légal industriel…

Tout ça pour dire que :  « Ce n’est pas l’argent qui manque. Tout n’est qu’une affaire de choix… »

more, more dollars, yeahhh !! dollars is my life !!more, more dollars, yeahhh !! dollars is my life !!

Et pour finir, nous avons accueilli, il y a quelques mois, un nouveau DRH, le 3eme en 4 ans, qui à déjà passé presque 20 ans chez feu MOLEX Switch (Château Gontier en Mayenne, Entreprise MECTRON (electronique) rachetée par MOLEX en 1991 et fermée en 2001 après avoir transféré toutes les productions en Slovaquie en invoquant les problèmes du marché de la téléphonie. Pour l’anecdote, les productions transféré en Slovaquie ont ensuite été transféré en Irlande quelques temps après au vu des piètres résultats qualité de la Slovaquie…).

On peut lire sur le CV en ligne  de ce DRH (ce CV a été vidé de son contenu en Janvier 2009, Mme COLBOC aurait elle quelque chose à cacher ??) qu’il n’en ai pas à son coup d’essai avec Villemur/Tarn : « Accompagnement de la délocalisation de la production en Slovaquie – Mise en place et suivi d’un plan de sauvegarde de l’emploi de 100 personnes »… Comme par hasard me direz vous…

 

CAPTURE ECRAN DU CV EN LIGNE AVANT QU’IL SOIT VIDE DE SON CONTENU en JANVIER 2009 (cliquez sur l’image pour agrandir)

captureecrancvenlignecolboc.jpg

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Cette personne a quand même affirmé à un salarié, la veille de l’annonce officielle de la fermeture du site : « ne vous inquiétez pas, il n’y a rien d’alarmant... ». Cela prouve bien la aussi toute la considération que portent ces personnes à l’ensemble des salariés de Villemur/Tarn…et ne présage rien de bon quand à la suite de ce plan social malgré les courriers et communications que la direction s’efforce de nous envoyer…

Cette même Direction, qui a également convié une demi douzaine de flicaille (sans parler des Renseignements Généraux) le jour de l’annonce officielle de la fermeture du site!!! C’est bien connu, les salariés sont tous des voyous sanguinaires (qui pourrait bien un jour pendre par les couilles nos chers dirigeants !)

 

Bienvenue chez Molex Incorporated, la finance américaine dans toute sa splendeur !

 

cimg2579.jpg

200811050046zoom.jpg

 

 

 

 


 

La phrase culte du broyeur d'emploi Molex !

 

 







ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
ElAyam.5 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café