Molex fait appel… allo ?

15022009

 

 

appelsirenesfinal.jpg

 

 

Après une semaine de repos, me revoilà pour continuer à vous conter (à ma manière) les tribulations de Molex et de ses salariés qui ont été mis au repos forcé pendant 1 semaine (pour rappel, repos forcé d’une semaine au choix entre les 2 semaines de congés scolaires).

 

Mais alors, que c’est il passé cette semaine à Villemur/Tarn ? Pour être honnête, je n’en sais rien (ou presque !)… J’ai pris le parti d’éteindre mon ordinateur, mon téléphone et je me suis retiré dans la montagne, là ou seule les chèvres et autres caprins (ou caprinés) font la conversation ! (il y a aussi pas mal de bipèdes en vacances en cette saison ce qui terni le paysage et le calme de ce havre de paix !!).

 

 

moutonnoir.png

 

 

Bref, revenons à nos moutons (noirs)  :

D’après ce que j’ai pu lire, la direction de Villemur n’a pas l’intention de rester sur sa défaite du 5 Février dernier… D’après le journal 20 minutes, la direction a l’intention de faire appel de la décision du juge afin « de fixer une date butoir au cabinet Syndex qui doit rendre un rapport au comité d’entreprise (CE) sur les raisons – valables ou pas – de fermer le site » : Molex, le bras de fer continue – 20 Minutes du 11.02.09

 

La lettre d’information de la direction du 11.02.2009

lettreinformation110209.jpg

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Malgré tout, ce Plan de Sauvegarde de l’Emploi « doit repartir de zéro » souligne l’avocat du CE : lire cet article de 20 Minutes du 12.02.09.

 

Ensuite, la direction locale voudrait se faire plaindre sans arrêt depuis que ce PSE ne se goupille pas comme elle l’entend : en effet, les dirigeants américains mettent la pression à nos nombreux nouveaux dirigeants locaux et autres assistants divers et variés embauchés pour l’occasion (d’autres fidèles vont bientôt rejoindre Villemur/Tarn, le tourisme à Villemur devrait battre son plein à se rythme là !!).

Les ricains voudraient en finir rapidement avec Villemur/Tarn mais nous ne sommes pas aux Etats-Unis, chose que le juge leur a rappelé le 5 Février dernier en déboutant Molex de son action contre Syndex et le CE (Le plaignant Molex perd contre ses salariés au TGI de Paris – LibéToulouse du 06.02.09).

 

 

laisserpleurerleschiens.jpg

 

La direction tente de pourrir le climat à Villemur/Tarn parmi les salariés avec l’aide précieuse de notre directeur revenant de dépression après 2 mois d’arrêt maladie (merci la sécu) en faisant croire que Molex n’a plus d’argent, les pauvres !!

Ne nous y trompons pas, cette tactique qui consiste à faire croire que, plus ce PSE serait long à arriver à son terme et que moins Molex nous indemniserait, est totalement fausse. Cette tactique n’a pour seul but que de faire accélérer la procédure et de déstabiliser certains salariés.

Il ne faut pas céder à l’appel des sirènes, regardez comment les compagnons d’Ulysse ont finis…

 

Molex n’a de toute manières jamais eu l’intention de nous indemniser correctement : le 1er livre III (les mesures sociales) qui date du mois d’Octobre  est un des plus pauvres que la Direction Départementale du Travail aurait vu : il proposait de nous verser une indemnité supra légale de 30% à 55%  de plus que le légal (% en fonction de l’ancienneté, légal qui pour rappel donne droit en gros à 1/5 mois de salaire par année d’ancienneté…soit pour 5 ans d’ancienneté, 1 mois de salaire…). Et tout cela lorsque les indicateurs de l’entreprise étaient tous au « vert ». Je ne vous parlerais pas du livre III actuel qui a revu à la hausse de quelques pourcent cette indemnité pour certains, ce document est confidentiel…

Ensuite, aux yeux de la loi, c’est bien la date de l’annonce du projet de fermeture qui prime lors de ces questions économiques devant un tribunal (date qui devrait être prise en compte au mois d’Aout, date à laquelle les actionnaires ont été mis au courant de cette restructuration – CF Délit d’entrave puisque le CE n’en a été informé qu’au mois d’Octobre…). En aucun cas Molex peut aujourd’hui se retrancher derrière ses difficultés pour justifier d’indemnisation aussi faible pour une entreprise de sa taille (et de sa richesse!!).

 

Et enfin, Molex n’est pas si ruiné qu’ils le prétendent puisque ces derniers ont déjà racheté 2 entreprises depuis le début de cette Fiscal Year 2009 (Juin 2008-Juin 2009).

 

Lire les 2 news réunis concernant ces 2 rachats – Source : http://semiconductor.vipress.net/

montagerachatmolex.jpg

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Une fois de plus, on peut constater que ce n’est pas l’argent qui manque, mais que tout est une question de choix. Et Molex a fait le choix, comme toute les entreprises à capitaux boursiers, de faire la course aux profits en rachetant et en pillant toute entreprise qui pourrait être profitable à l’expansion des revenus de leurs actionnaires, le tout en profitant de cette aubaine qu’est la crise économique et financière que notre monde traverse.

 

 

attacworldnotforsale.jpg

 

 

Comme annoncé précedemment, pour débattre des dérives du capitalisme et de l’avenir de Molex Villemur/Tarn, une conférence-débat a été organisé Jeudi 12 Février à Villemur en présence de Geneviève AZAM, économiste et enseignante chercheur à l’Université Toulouse II, spécialiste des questions économiques et membre du conseil scientifique d’Attac. (la Dépêche du Midi a annoncé ce débat le 11.02.09)

 

Je n’ai pu m’y rendre et je m’en excuse, mais je n’ai pu résister à une semaine de repos complet loin de tout et de tout le monde, loin des pitreries et du spectacle navrant que le Modem et ses acolytes nous présente sur le parking de l’usine depuis le 19 Janvier dernier (voir sur le blog Molex-Villemur pour de plus amples détails sur l’affaire Rémy Daillet-Wiedemann…)

A ce titre, juste pour info, la Dépêche du Midi de ce Dimanche 15 Février annoncerait l’hospitalisation de Daillet-Wiedemann des suites d’une hypothermie…Ca n’aura pas été faute de le prévenir… Après la rubrique social, le one-man show de cet homme pourrait propulser le dossier Molex dans la rubrique « Faits Divers », rubrique dans laquelle la Dépêche du Midi excelle…

Pas de « Happy End » pour ce triste spectacle, mais faisons confiance à RDW pour nous présenter un autre vaudeville dont il connait tout les secrets !

EDIT : Voila une dépêche AFP du 14.02.09 qui vient confirmer l’info sur l’hypothermie de Daillet-Wiedemann : CLIQUEZ ICI

 

Et pour refermer ce volet Modem (que j’ai ouvert bien malgré moi), je n’ai aucune nouvelle de A.LAPERROUZE (député Européenne Modem) qui devait porter le dossier Molex au parlement Européen…

La seule nouvelle que j’ai à ma connaissance est que Mme Laperrouze est n°2 sur la liste Modem aux élections Européennes dans le Sud-Ouest, quelle surprise…

 

 

 

modemmol.jpg

 

 

banlieusardgauchiste.jpg

 

 

 

Enfin, je vois que Sarkozy n’a pas pris de vacances cette semaine si ce n’est qu’il fait la une de la rubrique people en étant allé à Val D’Isère ce WE pour les championnats du Monde de Ski… il excelle dans ce rôle de célébrité écervelé se montrant aux caméras dès que le besoin s’en fait sentir !

Malgré tout, il est resté fidèle à lui même en continuant à faire monter la pression sociale en nous balançant une réforme débilissime sur le congé parental en pensant que ce sujet éteindrait tous les autres foyers d’incendie et de révolte…le tout avec en toile de fond un spectacle impressionnant, celui de la désintégration de l’exécutif, cerné par les conflits, miné par les oppositions alors que la désorganisation gagne le cœur de la présidence et du gouvernement… (lire cet article de Mediapart le 13.02.2009 : Les huit jours qui ont vu le pouvoir imploser)

 

Et PSA qui, dès le lendemain de l’obtention du cadeau soit-disant sous conditions de 3 milliards d’Euros, annonce un vaste plan de « départ volontaire » de 6000 à 7000 salariés en France…Et encore PSA qui se justifie en expliquant que ce plan était déjà signé par les organisations syndicales en décembre 2008, alors que de sources syndicales, ce plan prévoyait à l’origine 3500 départ volontaires et que c’est aujourd’hui le double qui est annoncé, sans que les syndicats aient été consultés…

Lire cet interview dans Libération du 11.02.09 d’un délégué syndical central CFDT chez Peugeot-Citroën (PSA) qui explique que l’argent de l’état (donc le notre) servira à financer ce plan de « départ volontaire » (qui n’est autre que du licenciement déguisé, le tout financé par l’Etat).

La menace d’augmentation des taux d’intérêts de Sarkozy est vraiment la cerise (Libération du 11.02.2009), il nous prend vraiment pour des cons…

 

 

 

Parfois j’en viens à envier les chèvres et les isards de la montagne pyrénéenne.

 

 

sarkochevre.jpg

Pauvre chèvre…







ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
ElAyam.5 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café