L’arnaque !!

16032009

 

 

larnaque.jpg

 

 

Malversation, magouilles… chez Molex tout les coups sont permis…

Depuis quelques temps, je n’ai plus le courage d’écrire mes pensées sur Molex.

Mais voilà, trop de choses ce sont cumulés ces derniers jours,  j’ai donc décidé de me lancer à essayer de vous raconter tout ça.

 

 

Tout d’abord, où en sommes nous chez Molex ? C’est assez difficile à dire…Je me demande si quelqu’un le sait vraiment…

La direction fait mine et continue son train-train. Elle a même eu la bonne idée de nous convier à une réunion pour nous présenter officiellement les mesures sociales du livre III.

La présentation de cette réunion fut d’ailleurs assez douteuse : la direction, pour démontrer sa « bonne volonté », nous présente un comparatif entre la 1ere mouture du livre III et celui en cours (1ere mouture que personne n’est censé connaître réellement puisque qu’aucune présentation officielle n’a été faite…). Le tout argumenté avec une bonne dose de langue de bois : « nous avons pris en compte les remarques de la Direction Départementale du Travail…« .

Et pour cause, quand l’inspection du travail vous dit que c’est un des PSE les plus « pauvres » qu’ils aient jamais vu, il vaut mieux essayer de montrer qu’on fait des efforts…

 

lapinfinal1.jpg

 

Alors oui, présenté comme tel, on était censé croire que la direction avait fait des efforts…

Mais que Molex ne nous prenne par pour des imbéciles ! Ce PSE est exempt de bonne volonté, ce n’est que de la poudre aux yeux, des belles phrases et des inepties pour contenter les pouvoirs publics, qui ne font aucun effort par ailleurs (étonnant non?).

La direction se permet de présenter des mesures sociales à tous les salariés alors qu’aucune négociation n’a encore réellement commencé sur ce volet. Et pour cause, le CE refuse de commencer à aborder les négociations de ce livre III tant que les mesures économiques ne sont pas clairement posés, tant que Syndex n’aura pas les éléments pour analyser la situation de l’entreprise.

Par ailleurs, la CGT a une nouvelle fois interpellé la préfecture à ce sujet le 11 mars dernier : elle a donc demandé à la préfecture de faire respecter la décision de justice afin que la direction remette les documents. Soit Molex s’exécute, soit les représentants de l’Etat suspendent le PSE.

L’inspection du travail a donc envoyé un courrier à la Direction pour lui demander de fournir les éléments nécessaires au cabinet Syndex pour qu’il puisse réaliser l’expertise demandée, sous peine d’être condamnée pour entrave au fonctionnement du CE.

 

Et la aussi, la direction commence à essayer de noyer le poisson en faisant mine de vouloir avancer : aux dernières nouvelles, la direction aurait mis à disposition certains de ces documents, mais ces derniers seraient uniquement consultable chez un avocat… Pour étudier des documents en détail et notamment des pièces comptables, il est inconcevable de ne pas pouvoir en posséder des copies !!

Les relations entre les experts de Syndex et la direction sont par ailleurs très tendues, on se demande bien pourquoi.

Molex c’est également permis de demander l’avis d’un expert qui travaille pour la cour de cassation. Et je vous le donne en mille, cet homme affirme qu’avec les documents que Syndex possède, ces derniers sont tout à fait capable de rendre un rapport sur les mesures économiques de ce PSE.  La date de l’appel du jugement de cette affaire n’étant même pas encore connu officiellement, Molex tente une fois de plus de s’asseoir clairement sur la décision du juge en intimidant les membres du CE…

 

 

avectoutlempris.jpg

 

Et pour en revenir au livre III, le leitmotiv de la direction, c’est bien évidemment ce fameux reclassement, la cellule de reclassement, le cabinet de reclassement, un cabinet de plus qui se gavera sur le dos du licenciement et de la détresse sociale. C’est une jolie formule le reclassement, mais si c’était efficace, depuis le temps, ça se saurait !

Sur la partie indemnité de licenciement, l’avancée de la direction est franchement risible. Comme tout les salariés ont pu le constater, c’est vraiment pitoyable. Une preuve supplémentaire du mépris dont la direction fait part à notre égard.

Et le mépris, depuis le 23 Octobre dernier, c’est vraiment la seule chose que la direction ait mis sur la table. Quand on apprend que Philippe FORT, notre pseudo directeur général, a enregistré le 8 Septembre 2008 une société dont il est le dirigeant (Lire ICI) , Tegamo France qui est une filiale de Tegamo Praha s.a.r.l. une société tchèque spécialisé dans le traitement des déchets industriels non toxiques, et cela 1 mois et demi avant l’annonce officielle de la fermeture, on est clairement en droit de penser que l’arnaque est trop grosse pour ne pas être crédible !

On peut également se demander si il n’y a pas un réel conflit d’intérêt : il reste quand même chez Molex avec sa casquette de Directeur qui licencie 283 salariés, et d’un autre coté Molex commence a évoquer des « projets » de revitalisation du bassin de l’emploi, cette fameuse ré-industrialisation qui plait tant à nos pouvoirs publics et à la politique.

La ré-industrialisation aurait-elle commencé le 8 septembre 2008 ? Philippe FORT aurait il profité de son congé maladie pour peaufiner son projet ? L’arnaque se précise…

 

meprissocial.jpg

 

Quand ensuite on pense au fameux G8 de Molex Villemur, oui le G8, les 8 cadres « clés » qui ont été grassement « fidélisés » par la direction pour maintenir un minimum de hiérarchie et d’ordre dans cette entreprise, et qui font des réunions « top secrète » depuis le mois d’octobre (ou septembre) pour préparer on ne sait quel « projet de revitalisation » dont la direction se gargarise devant les pouvoirs publics pour faire croire que…, et dont les sommes de ces fidélisations seraient au total bien plus conséquentes que ce qui est aujourd’hui prévu pour la pseudo-cellule de reclassement des 283 salariés, on comprend aisément l’agacement qui commence à monter chez les salariés.

Dommage que le joyeux programme de « fidélisation » de Molex ne soit pas destiné aux nantis des ateliers, aux gueux de Villemur, aux ouvriers, à ceux qui sont laissé pour compte sur le bord de la route sans le moindre remords, à ceux que Molex est en train d’enfoncer dans la précarité voir la pauvreté. C’est ça l’éthique Molex !

 

La dernière histoire sordide sera l’affaire du CHSCT extraordinaire qui a été tenu pour prendre les dispositions afin de protéger les machines lors du transfert en Chine…les machines ont plus d’importance que les salariés aux yeux de la direction…le projet de fermeture et de PSE est visiblement entériné par Molex, alors même que rien n’est encore aujourd’hui démontré…

Qui va se soucier du devenir des salariés, des ouvriers et de leur famille ?

 

Bref, l’arnaque est totale,  le discours tenu par la direction puant, les magouilles et les petits arrangements entre amis sont une fois de plus de rigueur, la manipulation et la mauvaise foi sont reines…les plus bas salaires sont ceux qui sont une fois de plus les plus méprisés, alors que ce sont ceux qui vont être les plus en difficulté, c’est vraiment révoltant !!!

 

 

bouclierfiscaldupauvre.jpg

 

Et pour finir par notre cher gouvernement :

Il faut quand même rappeler que l’Etat est responsable dans le cadre de la vente de l’activité connectique automobile de Snecma à Molex il y a 5 ans sous couvert de l’accord et de l’aval de François FILLON qui était alors au cabinet du ministère, et qui semblait à l’époque que c’était la meilleure solution pour le maintien de l’emploi. L’Etat devrait pouvoir assurer aujourd’hui la garantie de l’emploi aux salariés de Molex face à cette volonté de la finance à casser le travail des salariés.

Mais quand on entend les propos de M.Fillon qui défend clairement les intérêts de Total qui licencie, quand on entend quasiment les mêmes propos de la bouche de M.Chatel qui défend Continental, aucun doute ne peut encore planer sur le fait que la milice sarkozienne est clairement en train de cautionner un massacre social dans notre pays.

 

 

grve19.jpg

 

 

Je vous donne donc rendez-vous le Jeudi 19 Mars 2009 à 14h30 (Compans-Caffarelli) où il faudra montrer une fois de plus notre détermination au gouvernement.

Les salariés de Molex seront donc en tête de la manifestation comme le 29 Janvier, suivi des salariés de la filière automobile de la région qui sont eux aussi en grande difficulté.

D’ailleurs, les syndicats prédisent une mobilisation sans précédent pour cette journée (Lire la Dépêche du Midi du 16.03.2009), espérons que leurs prédictions soient bonnes !

 

Le 19 Mars 2009, toutes et tous en grève, toutes et tous à la manifestation

 

 

logo19marss.jpg

 

 







ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
ElAyam.5 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café