• Accueil
  • > Illegal...et puis quoi encore ?

Illégal… et puis quoi encore ?

22032009

 

 

fableillgal2.jpg

 

 

Ah la belle histoire…

 

Quelle histoire me direz-vous ?

 

Et bien, notre charmante direction continue d’industrialiser des produits nouveaux et fait bosser les personnes de l’indus comme si de rien n’était … (chacun gère sa petite affaire comme il entend !).

Et il se trouve qu’il y a un moule (ou 2) dit « proto », un prototype quoi, qui devait être mis au point à Villemur, et qui devait faire l’objet d’une modification. Mais voilà, vu que Molex n’a pas investit le moindre centime d’euros en 5 ans dans l’atelier d’usinage, Villemur n’est pas capable, faute de moyen, de faire cette modif… C’est bien la aussi la volonté de la direction de n’avoir pas investit dans cet atelier alors que le personnel est hautement qualifié, en invoquant toujours le même refrain : cet atelier coûte trop cher !

Et tenez vous bien,  notre aimable direction a donc pensé faire faire cette modif en Chine !

 

Alors on comprend bien que les organisations syndicales ce sont mobilisés, et ont donc demandés des comptes à notre adorable direction qui leur à fournit, en guise de garanties, un simple engagement écrit et une copie du document douanier attestant du retour de cet outil après modification. Mais concernant les engagements de cette direction, pense t’elle encore duper certains? De plus, après enquête, il s’avère que le document douanier peut être modifié d’un simple coup de téléphone…

 

Bref, légitimement, le CE et ses délégués ont donc procédés à un vote de l’ensemble des salariés présents lors d’une AG (ainsi que des équipes de nuit qui ont été consultés la veille) car les avis des organisations syndicales sont partagés sur le sujet. En effet, la CGC et FO  étaient d’avis de laisser ce moule « proto » partir pour modifs en essayant de laisser une chance à la direction de montrer sa bonne foi, car ce moule aurait une valeur ajoutée une fois revenu et « mis au point ». La CFDT ayant « le cul entre 2 chaises » selon les propos du délégué (ça nous fait une belle jambe !). La CGT pense que la direction ne tiendrait pas ses engagements et qu’elle profiterait pour faire un coup fourré au passage.

Mais surtout, et je partage complètement cet argument, il est encore impensable aujourd’hui que Molex continue à exploiter les compétences de l’indus, et de Villemur en général, en ayant cette attitude méprisante que la direction nous impose depuis 5 mois. Aucun outil de travail de Villemur ne sortira tant que ce « projet de fermeture » est en cours !

 

vote.jpg

 

 

Le vote a été serré, mais le blocage du moule a été voté à 114 voix pour, 82 contre, avec quand même 85 absents.

 

La direction tente une énième manoeuvre : Faire cette modification chez un mouliste Français…Et oui,  il y a des moulistes qui survivent encore en France mais pour combien de temps, je ne sais pas… et même si leurs tarifs doivent être sensiblement plus chers, les solutions évitant la Chine auraient pu être mis en oeuvre, tout est une question de choix. Et je redemande encore à voir le coup global d’un transfert+modifs vers la Chine allez/retour, je reste presque convaincu que le gain d’argent n’est pas si évident que ça!

Mais ce que la direction n’a visiblement pas compris, c’est que nous ne voulons pas que cette modification soit faite, nous ne voulons plus travailler pour Molex qui en tire tout les bénéfices, tout en mettant 280 salariés de Villemur à la porte dans des conditions aujourd’hui déplorable !

 

merdeillegalite.gif

 

La direction c’est immédiatement fendu d’un belle lettre de désinformation, on commence à avoir l’habitude de ces lettres que M.Kerriou affectionne tant !

Merci M.Kerriou, on a de quoi s’occuper grâce à vos lettres : il faut qu’on vous réponde!!

 

La lettre de désinformation du jour

lettredinformation180309.jpg

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Quand Kerriou, notre bon vieux patron voyou qui prétend ne pas l’être, nous dit : « Nous attirons votre attention sur cette décision  irrationnelle qui, si elle est mise en application, a pour conséquence une perte d’activité immédiate  pour l’équipe Industrialisation de Villemur »

J’ai envie de lui répondre que oui nous sommes irrationnels, mais que c’est à cause de Molex que nous le sommes devenus ! L’exemple d’honnêteté dont fait preuve la direction depuis 5 ans en est la cause !

Et pour la perte d’activité immédiate de l’équipe indus, les pauvres, ils vont pouvoir eux aussi se détendre un peu et jouer au « morpion » sur l’ordinateur !! A moins que ça ne soit déjà le cas ? Et pourtant, il parait qu’il y aurait une forte charge à l’indus…mais certainement pas au bénéfice de Villemur et de ses salariés !

 

Par ailleurs, quand M.Kerriou (voyou, ça rime !) essaye de nous intimider avec son argument de « démarche illégale d’empêcher le transfert… », comme l’a très bien expliqué Guy Pavan dans le tract CGT qui a suivi (voir ci-dessous), en terme d’illégalité, nous n’avons aucune leçon à recevoir de la part de Molex. Je tiens à rappeler que depuis le 06 février, Syndex attend toujours les documents que la décision de justice a imposé à Molex de donner… Si le 27 mars la direction n’a toujours pas fournit les pièces, le CE portera  l’affaire devant la justice.

 

reponselettredirection19mars.jpg

Cliquez sur l’image pour agrandir

ou en .pdf ICI

 

 

Et pour finir, quand on voit ça (voir image ci-dessous), même si il n’y a rien d’illégal dans la forme, il y a un réel conflit d’intérêt sur ce point !

Philippe FORT reste aujourd’hui notre Directeur Général après nous avoir menti sans aucun scrupule depuis des mois, et continue de magouiller dans le dos des salariés en voulant s’octroyer le monopole de la revitalisation du bassin de l’emploi avec l’appui de Molex qui voit là l’opportunité de s’acheter une image d’entreprise responsable.

Cette situation est inacceptable en l’état et doit être dénoncée en haut lieu. P.Fort était clairement au courant de la fermeture du site de Villemur bien avant que l’annonce soit officialisé à l’ensemble des salariés : on n’improvise pas le lancement d’une société, encore moins celui d’une filiale d’une entreprise existante, tout cela ne peut se faire en quelques jours, mais a bien été prémédité plusieurs mois à l’avance avec la complicité de Molex, notre patron voyou !

Et je reste persuadé que Tegamo doit avoir de beaux contrats juteux avec Molex (Tegamo est présent en Slovaquie, et à Kosice qui plus est – Voir ici la carte des implantations)

 

Source : Manageo.fr

tegamo.jpg

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Entre l’affaire SYNDEX,  l’affaire P.Fort et son entreprise Tegamo, les cadres fidélisés (le G8 de Villemur), je crois que quand Marcus Kerriou se défend en prétendant qu’il n’est pas un patron voyou, il me semble qu’il devrait ouvrir son dictionnaire Français à la lettre V pour qu’il se remémore le sens du mot VOYOU !!

 

 

 







ACTUBUZZ BY GBA |
Quoi de neuf Cerise? |
ElAyam.5 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ActuBlog etc...
| Badro
| ENTV, une Pose Café